Localisation des boutons selon la médecine chinoise

bamboo-150004_640

En médecine traditionnelle chinoise, l’approche d’une maladie diffère de la culture occidentale : «On regarde le reflet externe pour connaître l’organe interne et l’on apprécie ainsi la maladie » dit le Ling Shu (traité d’acuponcture issu du Huangdi Nei Jingle, le plus vieil ouvrage de Médecine Traditionnelle Chinoise datant d’avant Jésus Christ).Ainsi, tout est lié, le dehors et le dedans.

Selon cette discipline millénaire il existe une correspondance entre les différentes parties du visage et les organes internes (et les émotions reliées à ces derniers.)

La localisation des éruptions cutanées et des rougeurs de la rosacée sont propres à chacun et ne sont donc pas le fruit du hasard, elles sont le reflet de troubles physiques ou émotionnels.

Voici donc un schéma illustrant ces correspondances : (Bien sûr il s’agit de pistes de réflexion, car cette discipline est très complexe)

visage-organes-medecine-chinoise

 

Pour chaque organe, il existe une fonction physiologique et la gestion d’émotions associées. Car en médecine chinoise, le physique est indissociable du psychologique.

Voyons la classification des organes selon la MTC :

5 organes Yin (Ce sont des organes plein et denses, dont les fonctions sont de produire, conserver, emmagasiner, les substances vitales) ; et 5 organes Yang (entrailles qui transportent les substances mais ne les conservent pas). Elles se remplissent mais ne peuvent être pleins.

A chaque organe yin, est donc associée une entraille yang :

foie et vésicule biliaire, • rein et vessie, • cœur et intestin grêle, • rate et estomac (+ pancréas), • poumon et gros intestin.

 

Voyons à présent les fonctions physiologiques et émotionnelles des différents organes :

Les boutons, rougeurs (mais aussi cernes, taches, etc…) apparaissant sur les différentes zones du visages sont liés aux organes correspondant à ces zones.

Voici quelques éléments pour interpréter ce que votre visage vous montre :

Le foie : Le foie en médecine chinoise a un rôle de drainage et de dispersion, permettant ainsi de réguler la circulation énergétique dans notre corps. Il gouverne aussi les muscles et les tendons et est en lien avec les yeux, l’activité mentale et la prise de décision.

Des boutons dans la zone « foie » peuvent être liés à un trop plein de toxines dans le corps car le foie n’arrive pas à épurer correctement le sang.

La symptomatologie d’un manque d’énergie dans le foie peut être des problèmes de constipation chronique, de crampes ou de courbatures musculaires, de conjonctivite, de maux de tête…

D’un point de vue émotionnel, le foie est lié à la colère. Il renvoie aussi à la rancœur, la frustration, l’amertume, l’irritabilité. Le foie est couplé à la vésicule biliaire qui émotionnellement est l’esprit de décision et de courage

 

Le cœur : Le cœur est la demeure du Shen « de l’esprit ».Il est le maître du psychisme et dirige les fonctions mentales. Le cœur gouverne aussi le sang et les vaisseaux sanguins.

Il se manifeste dans le teint. Le visage est son miroir. L’émotion du cœur est la joie.

Ainsi, des manifestations dans la zone « cœur » peuvent être liées à un manque de joie qui circule dans notre vie. On peut se déprécier. A l’inverse, il peut y avoir aussi excès de joie, ce qui peut se traduire par l’exaltation, la frénésie, l’agitation, l’euphorie, l’enthousiasme exagéré…

Le cœur est couplé à l’intestin grêle (même fonction émotionnelle).

 

La rate : La rate joue un rôle vital dans le processus de transformation des aliments en force énergétique vitale et en sang. Elle prélève à la nourriture les éléments nutritifs nécessaire à cela. Une fois cette énergie des aliments est extraite, la Rate la transporte dans tout le corps.

On peut se sentir donc « sans énergie » quand la rate n’est pas en forme. On peut également présenter des troubles digestifs, des diarrhées, une perte ou une prise de poids…

La rate abrite la pensée. Elle renvoie à la raison, aux soucis, au ressassement mental ; à la nostalgie, la rêverie. Les gens qui réfléchissent trop, qui pensent trop ont souvent des soucis de rate. La rate est associée à l’estomac qui présente la même fonction émotionnelle.

 

Les poumons : Les poumons contrôlent la respiration et s’ouvrent au nez. Les symptomes reliés à cet organe peuvent être des troubles du système immunitaire, des rhumes, de la toux ou des troubles respiratoires tel qu’un souffle court.

L’émotion des poumons est la tristesse. Des boutons dans cette zone peuvent être liés au chagrin, à la mélancolie, aux regrets, ou à une sensation d’oppression. On peut aussi se sentir accablé, découragé.

Les poumons sont reliés au gros intestin dont les émotions sont également tristesse et mélancolie.

 

Les reins : Ils gouvernent les os et les mœlles (le cerveau est une mœlle en médecine chinoise). Il contrôle l’éclat des cheveux, la qualité de la denture, la croissance, la reproduction et les liquides organiques. Il gouverne les orifices du bas (anus, sphincter et parties génitales).

Les symptomes résultants d’une mauvaise énergie du rein peuvent être : perte de mémoire, frilosité, acouphènes, perte de l’audition, fatigue généralisée, bouffées de chaleur, ménopause, troubles de l’érection, oppression thoracique, lombalgie et problèmes articulaires.

D’un point de vue émotionnel, le rein est lié à la peur. Les émotions associées à la peur sont l’anxiété chronique ou l’angoisse, mais aussi l’incertitude, la timidité et la réserve, la méfiance, la frayeur.

Le rein est couplé à la vessie qui aide au contrôle des liquides organiques. On note la même signification émotionnelle que pour le rein.

 

J’espère que cet article pourra vous apporter des pistes de réflexion sur la localisation de vos boutons. :)

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>