Les bienfaits du rire

22bLe rire a des vertus sur tout l’organisme, dont la peau ! Une étude de 2007 réalisée au Japon à l’hôpital Moriguchi Keijinkai a prouvé que l’on pouvait soulager des problèmes de peau grâce au rire.

Cette étude a été réalisée avec des sujets souffrant d’eczéma et des sujets sains. Un groupe a visionné une vidéo humoristique, et l’autre groupe un documentaire. Tous les sujets ayant vu la vidéo comique ont eu une sécrétion accrue de leur taux de dermicine (antibiotique naturel produit par les glandes salivaires dont le taux est faible chez les personnes souffrant d’eczéma).En revanche, le visionnage du documentaire n’a entraîné aucun changement. Les auteurs ont donc conclu que le rire contribuait à diminuer l’eczéma.

Le rire peut aussi améliorer la rosacée puisqu’il est bon pour la peau et pour tout le corps.

« Le rire est un phénomène humain complet qui joue un rôle fondamental au carrefour des manifestations musculaires, respiratoires, nerveuses et psychiques de l’individu. » Docteur Henri Rubinstein, auteur de « la psychosomatique du rire »

« La santé d’un individu est proportionnelle à la quantité de son rire » James Walsh 1928

Le rire apporte de nombreux bienfaits, et il est gratuit !

Rire c’est comme faire du sport. Pas besoin de vous rendre à la salle de gym si vous riez… Pour le docteur Henri Rubinstein le rire est un « jogging stationnaire », car il procure les mêmes effets qu’un exercice physique traditionnel modéré. Rire mobilise près de 80 muscles… Une minute de rire correspond en calories à environ 15 minutes de marche.

La solution au stress. Le rire est un relaxant musculaire mais il permet aussi de secréter des endorphines, hormones du bien-être qui vont à leur tour diminuer les hormones du stress adrénaline et cortisol.

Anti douleur. Le rire est un excellent anti douleur grâce aux endorphines qu’il sécrète. Il peut également diminuer les inflammations. Des études ont montré que 15 minutes de rire permettent d’augmenter la résistance à la douleur de 10%.

Peut-être connaissez-vous l’histoire de Norman Cousins, l’homme qui s’est guéri par le rire ? Norman Cousins, journaliste américain du milieu des années 60 a été victime à l’âge de 40 ans d’une maladie qui le condamnait à de terribles souffrances physiques : la spondylarthrite ankylosante. Maladie incurable d’après les médecins qui lui donnait à peine 6 mois à vivre. Ayant entendu parler des propriétés thérapeutiques du rire il s’est dit « pourquoi ne pas essayer » ? En accord avec son médecin, il quitte l’hôpital, milieu trop déprimant pour lui et s’en va à l’hôtel. Durant 6 mois il regarde des vidéos comiques, lit des BD… Les gens qui viennent lui rendre visite doivent lui apporter de la bonne humeur, et il éloigne de lui toute personne négative. Il associe à ce nouveau mode de vie de la vitamine C.

Quelques semaines plus tard, sa douleur disparaît et les médecins constatent sans arriver à l’expliquer que le tissu de sa colonne vertébrale et de ses articulations se régénèrent et que sa maladie irréversible régresse…

Apres 6 mois de ce « régime », Norman Cousins est guérit. Il a relaté son expérience dans son livre « la volonté de guérir ». Le rire la joie et la bonne humeur sont donc de très bons médicaments.

Remède de l’anxiété et des troubles du sommeil. Le rire libère véritablement de l’anxiété et des angoisses diverses. Il détend le corps et apaise l’esprit. Cette détente est favorable au sommeil.

Améliore l’immunité. Les adeptes des clubs de rire ont constaté qu’ils souffraient moins de rhumes et autres affections respiratoires. Cela s’explique par certaines études. Des chercheurs ont prouvé que les émotions positives augmentent le taux d’anticorps dans les muqueuses du nez et des voies respiratoires.

Bon pour le cœur, les poumons, les organes digestifs. 10 minutes de rire entraînent une diminution de la pression artérielle, une meilleure circulation sanguine et une meilleure oxygénation du cœur. Le rire permet une bonne oxygénation et fait travailler les poumons ce qui les renforce. Il génère un massage digestif et abdominal.

Synchronise les deux hémisphères cérébraux. L’hémisphère gauche, siège de la raison et de la logique, et l’hémisphère droit régissant la créativité, l’imagination et les émotions se trouvent synchronisés lors du rire. Cette synchronisation amène l’individu à optimiser ses capacités : amélioration de la mémoire et de la concentration, augmentation de l’énergie, capacités de visualisation et d’imagination accrues, gestion des émotions…

Bon pour le moral. Rire permet d’être optimiste, moins timide, de se sentir mieux dans sa peau, d’avoir une meilleure estime de soi mais aussi de meilleures relations aux autres.

 

Comment développer le rire au quotidien ? Si certaines personnes sont naturellement joyeuses et rient facilement, pour d’autres cela est plus compliqué. Tout est question de changement d’attitude. Comment être joyeux si l’on est tout le temps insatisfait de tout et critique ? La joie nécessite un lâcher prise, il faut renoncer à tout contrôler, il faut devenir insouciant, libre et léger.

Prenez donc le temps pour vous, faîtes comme Norman Cousins, visualisez tous les jours des choses drôles et positives.

Oubliez les informations de la télévision et choisissez seulement de voir ou d’entendre ce qu’il vous plaît.

Souriez pour vous conditionner positivement.

Riez sans raison. Oui, ca peut paraître bête mais cela marche, essayez ca fait du bien!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>