L’aloe vera: un puits de vitamines pour la peau

flickr-420043914-originalL’aloe vera aussi appelé Lys du désert est reconnu depuis des millénaires pour embellir la peau et soigner de nombreux maux.

Il est dit que Cléopâtre elle-même l’utilisait comme de soin de beauté. L’histoire raconte aussi qu’Aristote aurait conseillé à Alexandre le grand de conquérir l’île de Socotra car il existait la bàs une plante aux nombreuses propriétés médicinales notamment capable de soigner les blessures. Alexandre aurait donc été la bas, non par par stratégie mais pour se procurer suffisament d’aloe pour soigner les blessures de ses soldats.

De par sa composition exceptionnelle l’aloe vera peut être un soin d’un grand intérêt pour la peau rosacée.

Voyons de plus près ce que la feuille fraîche de cette plante contient (pour ne citer que les éléments principaux):

Vitamines: A, B1, B2, B3, B6, B9, B12, C, E

Minéraux: calcium, cuivre, chrome, phosphore, potassium, fer, sodium, chlore, manganèse, zinc, magnésium…

Mono et poly sacharrides : cellulose, glucose…

Enzymes : amylase, catalase, cellulase, lipase… (rôle de catalyseur de nombreuses réactions chimiques).

Glycoprotéines et acides aminé : contient 7 des 8 acides aminés essentiels que le corps ne peut fabriquer lui-même. Ils participent à la régénération des tissus cutanés.

Lectine : favorise la cicatrisation

Saponines : nettoyantes et antiseptiques.

De par sa richesse, l’aloe vera concentre en elle-même de nombreuses propriétés pour la peau :

Hydratante Anti inflammatoire Antibiotique Rééquilibre le pH Nutritive Apaisante Anti âge Elimine les cellules mortes Nourrit le derme, l’hypoderme, et stimule le réseau sanguin permettant un développement de cellules neuves plus rapide. Raffermit Cicatrise Hémostatique

 

Cela explique son utilisation en dermatologie (gel d’aloe vera), autant pour les dermatoses (rosacée, acné, psoriasis, eczéma…) que pour les traumatismes cutanés (coups de soleil, éraflures, coupures, gerçures, piqures d’insectes, vergetures, ampoules…).

On peut aussi utiliser l’aloe en usage interne pour purifier l’organisme et lui apporter des nutriments essentiels (cure d’aloe vera à boire).

ATTENTION cependant ! Ce n’est pas pour autant une panacée. Il n’existe pas encore à ce jour de produits universels qui conviennent à tout le monde, puisque chacun est différent. Il convient donc à chacun de tester le produit sur sa peau. (Si vous craignez une quelconque allergie vous pouvez en appliquer un peu sur la peau de votre bras). REMARQUE : Seuls les produits à 99% d’aloe vera doivent être utilisés pour un bon résultat. Regarder bien la composition, car il existe beaucoup de produits sur le marché non purs et contenant des produits chimiques.

LE TEST SUR MA PEAU:

Peau plus lisse et douce au toucher, mais qui tiraille quelques minutes après utilisation. Il faut en appliquer en petite quantité selon la sensibilité de la peau. Boutons sur les joues moins enflammés. sensation d’avoir un film à la surface de la peau et d’avoir la peau plus tendue.

A Fait « ressortir » ma dermite séborrhéique du menton : beaucoup de squasmes comme je n’en avais jamais vu en temps normal. Comme une sorte de crise d’élimination. Je n’ai pas continué sur le menton (squasmes difficiles à camoufler pour aller au travail), mais je pense qu’en continuant le gel aurait traité le problème en profondeur.

Une chose est sûre, il agit vraiment. La vendeuse à qui j’avais demandé des conseils, m’avait expliqué qu’une jeune femme avec de l’eczéma avait eu de grosses poussées en appliquant le gel, mais qu’elle avait continué et que son problème s’était ensuite complétement résorbé, elle n’avait plus d’eczéma.

Testez le, et venez partager si cela marche pour vous :)

2 réflexions au sujet de « L’aloe vera: un puits de vitamines pour la peau »

  1. Bonjour Delphine (très joli prénom, comme ma fille…)
    Merci pour l’existence de ce blog, cela permet de faire circuler des informations bien utiles.
    Je confirme l’efficacité de l’aloès pour affiner le grain de la peau, adoucir et resserrer les pores. Je l’ai utilisé en cataplasme de pulpe fraîche gardé toute la nuit. Déjà après trois jours, la peau semblait merveilleusement lumineuse, les tâches moins visibles. C’est une bonne façon d’unifier son teint. Je précise que j’utilise l’aloès de mon jardin, des feuilles matures de trois ans minimum. Je n’ai jamais eu de problèmes de dessèchement ni de tiraillement. Au contraire la peau est bien repulpée et hydratée. De même, j’ai traité un eczéma chez un enfant sans qu’il apparaisse de squames ou autre chose. Est-ce ce qu’on y ajoute qui fait la différence ? Encore merci pour cet article. Bonne continuation et longue vie à cette page.
    Maylie

    • Bonjour Maylie, beau prénom également :)
      Merci pour votre commentaire qui montre que l aloe vera peut être un formidable produit pour la peau et qui donne espoir aux personnes souffrant d’eczéma. Souvent les remèdes de la nature sont les meilleurs pour soigner les dermatoses. L’aloe « fraiche » de votre jardin est certainement ce qu’il y a de mieux car non transformée et gorgée d’énergie.
      Pour répondre à votre question, je pense que le fait que des squames ou rougeurs « ressortent » massivement est lié à la sensibilité individuelle propre à chaque organisme. Cependant il est vrai que souvent la guérison débute par une « crise d’élimination », c’est à dire une aggravation temporaire des symptômes témoignant que le corps utilise les bienfaits de l aloe pour expulser le problème si l on peut dire. L’enfant que vous avez soigné avait il de l’eczéma depuis longtemps ou était-ce récent? Aviez vous ajouté autre chose à l’aloe? (la jeune femme dont la vendeuse m’avait parlé avait utilisé je pense l’aloe uniquement)
      Je vous souhaite une belle journée
      Delphine

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>