Localisation des boutons selon la médecine chinoise

bamboo-150004_640

En médecine traditionnelle chinoise, l’approche d’une maladie diffère de la culture occidentale : «On regarde le reflet externe pour connaître l’organe interne et l’on apprécie ainsi la maladie » dit le Ling Shu (traité d’acuponcture issu du Huangdi Nei Jingle, le plus vieil ouvrage de Médecine Traditionnelle Chinoise datant d’avant Jésus Christ).Ainsi, tout est lié, le dehors et le dedans.

Selon cette discipline millénaire il existe une correspondance entre les différentes parties du visage et les organes internes (et les émotions reliées à ces derniers.)

Lire la suite